La tendance de l’américanisation dans les établissements de France

La tendance de l’américanisation dans les établissements de France

donuts

De plus en plus présente, la nourriture américaine intervient dans les modes de consommations classiques des français. Désormais, les boulangeries proposent des cookies, muffins et donuts dès le petit-déjeuner. Un phénomène récent qui séduit progressivement les becs sucrés puisque leur consommation a progressé de 15% en volume en 2018. Avec une progression de 50% en volume sur ces 10 dernières années, le burger est également un symbole de cette américanisation. Il s’impose donc comme une star dans la gastronomie française. L’attrait pour les coffee shops (+ 26 % de visite depuis 2008) vient également renforcer cette tendance où le repas est déstructuré, laissant place au snacking et grignotage. Enfin, le déjeuner dominical tend plutôt vers le brunch et la pause-café peut se déguster à emporter !