Lorsque la couleur des plats influence le palais | Promocash

Lorsque la couleur des plats influence le palais

De nombreuses études démontrent que la couleur de la nourriture influence l’appétit. Des fraises  bleues ne seraient donc pas appétissantes et un yaourt à la vanille se doit d’être jaune pour être bon. Il est ainsi conseillé d’user des couleurs chaudes comme le rouge, le orange et le jaune qui mettent davantage en appétit. La perception de la nourriture est par ailleurs multisensorielle : elle passe par l’odorat, le goût, le toucher parfois, mais aussi par la vue. Dans « International Food Strategies », Gary Blumenthal, président de World Perspective, rapporte que les individus qui mangent dans le noir ont tous notés l’absence d’un élément crucial pour leur culinaire : l’apparence du plat dont ils n’ont pu profiter.

 

Source : Etudes charles pence de l’université de Oxford