Les moules à la carte des restaurants

Une production sans interruption

Selon la tradition, les moules doivent uniquement se consommer lors des mois se finissant en R. Certains vont même jusqu’à affirmer qu’elles se mangent exclusivement les mois se terminant en -bre, autrement dit à la fin de l’année. Néanmoins, les exploitations offrent une production en continue et de qualité sans interruption. Cela permet ainsi aux restaurateurs d’en proposer l’été. Il faut néanmoins noter que celles qui sont servies entre septembre à avril sont généralement charnues et extrêmement goûteuses, tandis que celles commercialisées entre mai et fin août ont tendance à être plus laiteuses.

Des recettes variées

Elles peuvent être préparées à la marinière, en papillotes, gratinées ou servies en garniture dans une salade. Elles sont également très appréciées dans un plat de pâtes avec des coques, des palourdes, des gambas ou des crevettes. Il serait dommage de s’en priver puisque plus de 1.625 millions* de tonnes de moules sont consommées chaque année dans le monde. A n’en pas douter, elle séduira de nombreux clients.

*Planetoscope